Ecouter



1. D'une hélice
2. Johannisbaum
3. Pétrarca n°1
4. Qu'as-tu vu dans le vaste monde ?
5. To one in paradise

Partitions

1. Petrarca (extrait)
2. Quatre fluides (extrait)


Articles, ouvrages

Bruno Serrou, "Suzanne Giraud, la musique nous vient d'ailleurs", Cig'Art Edition.


Site internet

http://www.suzannegiraud.com/

 

Compositrices

 

Suzanne Giraud

Biographie

Suzanne Giraud étudie le piano, le violon, l'alto, l'accompagnement, la direction d'orchestre, l'écriture et l'analyse au Conservatoire de Strasbourg. Puis elle entre au Conservatoire National Supérieur de Paris, où elle se diplôme en contrepoint, harmonie, analyse, orchestration, direction d'orchestre et composition.

Elle suit des cours d'électroacoustique avec Jacques Lejeune et Philippe Mion, se forme en informatique musicale à l'Ircam, reçoit pendant un an l'enseignement de Tristan Murail sur les Instruments Electroniques de l'Ensemble Itinéraire, bénéficie des conseils d'Hugues Dufourt. Elle est remarquée par Franco Donatoni lors d'une masterclass devient boursière de l'Accademia Chigiana à Sienne, où elle se perfectionne en composition avec Franco Donatoni et en direction d'orchestre avec Franco Ferrara.

Elle est ensuite nommée pensionnaire à la Villa Médicis à Rome où elle séjourne pendant 2 ans. A Rome, elle se lie d'amitié avec Giacinto Scelsi dont elle restera proche. Après le décès de celui-ci, elle participera aux activités de la Fondation Scelsi. Elle fréquente les cours d'été de Darmstadt pendant 10 ans et y côtoie Morton Feldman, Horatiu Radulescu, Brian Ferneyhough.

Elle reçoit des commandes de l'Etat français, de Radio France, de l'Ensemble Intercontemporain, de Musique Nouvelle en Liberté, de différents festivals et orchestres en France (Musica, Musiques de Marseille), Belgique (Ars Musica, Spectra Ensemble), Angleterre (Almeida Theatre, festival de Cardiff), Suisse (Archipel, CIP), Hollande (Residentie orchestra), Allemagne (festival de Dresde) …

Récemment, son travail a été remarqué sur les scènes d'opéra lors de la création du Vase de Parfums (livret et mise en scène d'Olivier Py) et de Caravaggio (livret coécrit avec Dominique Fernandez, rôle-titre interprété par Philippe Jaroussky).

Prix, récompenses

Prix Georges Bizet de l'Académie des Beaux Arts
Prix Georges Enesco de la SACEM

Liste d’œuvres représentatives

"Envoûtements", pour violon (1996)
    Inédit
    Création en sept. 1996, festival Musica de Strasbourg, par I. Arditti.

"Quatre fluides", pour clarinette et orchestre à cordes (2007)
    Inédit
    Création en déc. 2007 à Clermont-Ferrand par M. Lethiec et l'Orchestre
    d'Auvergne, dir. A. van Beek

"Duos pour Prades", pour clarinette et violoncelle (2002)
    Editions Jobert
    Création en Août 2003 au festival de Prades par M. Lethiec et A. Noras

"Petrarca", pour rensemble vocal à 6 voix (...)
    Création en nov. 1996 à Perpignan, festival Aujourd'hui Musiques, par l'ensemble
    Vox Nova, dir. N. Isherwood

"Psaume 137", pour choeur mixte (2009)
    Editions Artchipel
    Création en juil. 2012 à Bourges par l'ensemble Sequenza 9.3, dir. C. Simonpietri

"Echo-Réplique", pour orchestre (2008)
    Inédit
    Création en mar. 2008 à Clermont-Ferrand par l'Orchestre d'Auvergne, dir. J. Hempel

"Jaffa", pour mezzo-soprano, choeur et orchestre (2001)
    Editions Jobert

"Le vase de parfums", opéra, pour 5 chanteurs et ensemble instrumental (2004-05)
    Sur un livret d'Olivier Py
    Editions Jobert
    Création en oct. 2004 à Nantes par l'Ensemble Orchestral Contemporain, A sei Voci,
    dir. D. Kawka

"Caravaggio", opéra, pour 5 chanteurs, choeur et orchestre avec instruments
    anciens (2012)
    Editions Artchipel
    Création à l'Opéra de Metz-Métropole, par MR Wesseling, P. Jarrousky,, AJ Dahlin,
     A. Buet, L Bertin Hugault, les Siècles et les choeurs de Metz, dir. FX Roth